Immobilier : un secteur qui se digitalise et qui recrute !

Posté par Fed Immobilier dans Actualités Fed Immobilier
Le 08/12/2021
Immobilier : un secteur qui se digitalise et qui recrute !
Comme de nombreux secteurs d’activité, l’immobilier n’a pas échappé à la crise sanitaire liée à la COVID-19. Bouleversés par les confinements et les fermetures d’agences, les professionnels ont dû s’adapter en proposant de nouveaux services numériques. Cette digitalisation accélérée du secteur de l’immobilier lui offre aujourd’hui de nouvelles perspectives, notamment en ce qui concerne le recrutement.

La crise sanitaire : catalyseur de la digitalisation du secteur

Le secteur de l’immobilier a commencé à proposer des annonces en ligne dès 1996. Néanmoins, cette digitalisation a ensuite progressé à petits pas. En 2020, la crise sanitaire a changé la donne, poussant une part importante des entreprises à mettre en place de nouveaux services en ligne.

L’immobilier ne fait pas exception. Fortement touché par la crise sanitaire, le secteur a vu les demandes de prêts chuter et les transactions bancaires baisser. Les taux d’intérêt ont grimpé, freinant toute la chaîne du marché immobilier, et les agences ont dû fermer leurs portes durant les confinements, empêchant toute visite de biens et toute transaction. Pour les agences qui n’étaient pas équipées d’outils de dématérialisation et de digitalisation, l’impact a été important, avec un chiffre d’affaires très faible durant la fermeture.

En marge de la COVID-19, le secteur de l’immobilier se devait d’évoluer. En effet, deux chercheurs d’Oxford prédisent à 97 % dans les prochaines décennies, la disparition du métier d’agent immobilier tel qu’on le connaît aujourd’hui . Pour les acquéreurs, les attentes sont déjà bien présentes :

- 85 % souhaitent visiter virtuellement un logement avant de se rendre sur place ;

- il faut compter en moyenne 3 visites pour vendre un bien pouvant se visiter virtuellement, contre 15 visites pour un logement avec des photos seulement .

> À lire aussi : Formez-vous aux technologies de demain

De nouvelles démarches virtuelles

Aujourd’hui, les solutions digitales pour les agences immobilières répondent à de nombreuses problématiques. Qu’il s’agisse de la visite du bien, de la signature du bail ou des transactions, le secteur a désormais réponse à tout à distance. De nombreuses démarches peuvent ainsi s’effectuer en ligne : visualisation des plans, localisation du bien, visite virtuelle immédiate ou encore simulation de valeur locative.

L’estimation en ligne

Avant de proposer son bien à la vente ou à la location, il convient d’en estimer la valeur. Désormais, il n’est plus nécessaire de prendre rendez-vous avec son agence immobilière : une visite complète en visioconférence suffit.

Les visites virtuelles

Visiter une maison ou un appartement depuis son canapé, c’est possible ! Une visite virtuelle panoramique permet de découvrir un bien de manière interactive et immersive. Grâce aux images réalisées en 3D, il est aisé de promener son regard partout et de se déplacer dans le logement, sans pour autant quitter son domicile. Idéal pour les jeunes générations par exemple, ce service constitue un véritable gain de temps pour les agents immobiliers.

La signature électronique

Traditionnellement utilisée dans les établissements bancaires, la signature électronique se démocratise. Sécurisée et rapide, elle permet d’effectuer l’ensemble de la transaction immobilière à domicile et en un rien de temps.

Un secteur qui recrute en marge de la crise

Malgré l’épidémie et la baisse des transactions immobilières au moment de la fermeture des agences, le secteur de l’immobilier n’a pas cessé son activité. Grâce à la digitalisation et à une demande grandissante d’espaces extérieurs (terrasses, balcons, jardins), le marché a toujours le vent en poupe. De nombreux profils sont recherchés dans les agences, la gestion locative ou l’investissement locatif.

Les commerciaux ne sont pas les seuls profils recherchés

En 2021, de nombreux recrutements sont prévus pour différents métiers : vente et location bien sûr, mais aussi consultants en gestion de patrimoine, courtiers, négociateurs immobiliers ou gestionnaires de syndic de copropriété, entre autres.

Les commerciaux restent attendus dans les agences immobilières, afin de répondre à la demande croissante des acquéreurs. Les recruteurs sont à la recherche de profils variés, aux compétences numériques nouvelles. La digitalisation des services n’est donc pas synonyme de perte d’emploi, bien au contraire.

L’investissement locatif : un domaine qui recrute

Pour le secteur de l’investissement locatif, en forte hausse, les chasseurs et conseillers en immobilier locatif sont très demandés, tout comme les chargés d’affaires, les responsables de travaux et les chefs de chantier. Les plombiers, les électriciens ou encore les peintres trouveront de facto des postes ou des missions.

En outre, face à la digitalisation du métier d’agent immobilier et au développement des acteurs en ligne, les développeurs et chefs de produits se feront facilement une place dans l’immobilier.

Les jeunes diplômés et alternants très recherchés

Si les candidats expérimentés ont toujours du succès auprès des recruteurs, les jeunes diplômés et les alternants ont également toute leur place. Un moyen pour les agences de leur transmettre leur savoir-faire et de les former à leur manière de travailler.

Les nouveaux acteurs digitaux sont également en quête de profils différents, voire atypiques, offrant un éventail de compétences. Les candidats en reconversion professionnelle par exemple, seront très intéressants pour le secteur de l’immobilier. La personnalité et les compétences sociales (les « soft skills ») sont devenues des paramètres importants de recrutement.

> À lire aussi : Comment recruter les millennials : les points-clés

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne …

Fed Immobilier accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi dans l'immobilier sur notre site.


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire